ruerepublique2C'est  en présence de nombreux élus du conseil municipal, de commerçants et riverains de la rue République et des représentants des entreprises et maîtres d'œuvre que Monsieur le Maire Robert Bénéventi a inauguré les travaux de la rue République.
Quelques mois à peine après avoir inauguré les travaux d'embellissement du Cours Voltaire et de la rue Anatole France, la municipalité a souhaité célébrer la fin du chantier de la rue République.

Après avoir dévoilé une plaque symbolisant l'évènement et coupé le traditionnel ruban, les participants ont utilisés les trottoirs élargis et apprécié l'éclairage mis en place au pieds des arbres qui donnent sa signature à la rue.
Puis c'est à la Justice de Paix que le premier magistrat Ollioulais a rappelé le déroulement du chantier. Il a en premier lieu sincèrement remercié pour leur patience, leur gentillesse et leur compréhension les riverains et les commerçants qui ont parfaitement compris tout l'intérêt de ce chantier et son impact positif sur l'attrait du cœur de ville. Il a indiqué que « les nuisances faisaient hélas partie de la vie d'un chantier surtout lorsque l'on met à neuf l'ensemble des réseaux mais que tout ceci n'est désormais plus qu'un lointain souvenir et que chacun peut désormais apprécier tous les changements opérés sur cette voie :
• La réalisation de véritables trottoirs de part et d'autre de la rue, sécurisés par des potelets,
• Des places de stationnement clairement délimitées, un aménagement paysager avec la plantation de magnolias qui ont un système racinaire adapté à une plantation en ville. Ils seront régulièrement taillés et entretenus afin de ne pas déborder et de respecter un alignement qui donne son sens à la rue. Ces arbres bénéficient d'un éclairage à leur pied qui contribue à leur mise en valeur ».

Concernant l'éclairage, il a fait un petit retour en arrière, pour rappeler des fameux lampadaires boules qui faisaient un petit peu ressembler la rue à une artère de Las Vegas ...
« Outre le fait que ces lampadaires n'étaient pas des plus esthétiques et qu'ils encombraient les trottoirs, ils étaient surtout très gourmands en énergie et aujourd'hui ce n'est plus en adéquation avec le développement durable tel que le conçoit la commune.
L'enfouissement des réseaux, en partenariat avec le Symielec Var, a permis la pose de luminaires basse consommation directement sur les façades permettant de réaliser de belles économies ».

Il a souligné que « l'ensemble des travaux, tout comme ceux de la rue Nationale, de la place Jean Jaurès et du Cours Voltaire ont été réalisés pour renforcer l'attractivité du centre ville, qui est l'une de nos priorités de l'équipe municipale. Nous sommes heureux d'avoir de nombreux administrés qui habitent au centre ville mais pour animer le cœur d'une cité il faut aussi des commerçants dynamiques et entreprenants. Je suis très content de voir que lorsque quelqu'un veut céder un commerce pour prendre sa retraite ou changer d'orientation, il y a généralement un repreneur qui s'installe et qui apporte aux administrés une offre supplémentaire ou qui poursuit l'activité précédente. Je reste, et je resterai, toujours très vigilant et à l'écoute de celles et ceux qui s'investiront pour que notre commune soit animée. Je remercie pour sa présence le président de l'association des commerçants, artisans et entreprises d'Ollioules avec qui nous travaillons quotidiennement en faveur du dynamisme économique de notre cœur de ville ».
Pour suivre ce chantier important il y avait plusieurs élus M Guy Philippeaux, adjoint délégué aux travaux, Mme Barbier adjointe à l'environnement et M Rocchia conseiller municipal pour la plantation des arbres, ainsi que m Thuilier adjoint à la sécurité et au centre ville, les services techniques avec son directeur Michel Robert et le technicien voirie Gilles Hermitte qui a suivi le chantier dans sa totalité.

Puis le maire a remercié le maitre d'ouvrage délégué Var Aménagement Développement, le maitre d'œuvres, le groupement Martine Henriot/Iris Consult, et toutes les entreprises et corps de métiers qui se sont succédés et qui ont été à l'écoute des riverains et des commerçants tout au long du chantier.

Ces travaux d'embellissement ont bien sûr eu un coût non négligeable puisque le montant du chantier a été de 369 282 euros. Ce qui fait pour la totalité des 3 voies, cours Voltaire, rue Anatole France et rue République un investissement total de 1 420 967 euros, que la ville a entièrement financé. Tous ces aménagements ont embelli la rue République mais chacun sait que le mobilier urbain est fragile et qu'il doit être respecté. La ville a mis en place des procédures de nettoyage quotidien et des poubelles de ville supplémentaires sont en commande. Il faut maintenant que chacun se sente responsable la propreté de la rue comme de toutes les autres afin que le cadre de vie de chacun soit préservé.

rue republique

scroll back to top