4expoarmistice2018L'espace Bremond, rue Loutin, accueille jusqu'au 16 novembre une grande exposition intitulée «La guerre est finie !" dans le cadre du centenaire de l'Armistice de 1918.

Organisée par la municipalité, en partenariat avec le Comité d'Entente des associations patriotiques, le GRPO, les Immortelles d'Ollioules, Lou Fougau Prouvençau, Lou cabanoun dou pescadou et  les amis de l'olivier, cette exposition vous propose de revivre les moments forts de l'année 1918 à travers des scènes de genre, des panneaux chronologiques et la présentation de matériel d'époque. C'est un collectionneur Ollioulais passionné, Patrick Gaillard, qui met gracieusement à la disposition de la commune sa collection personnelle exceptionnelle d'objets, d'affiches, et de photos de 1914 à 1918.

C'est pour préserver la mémoire de  ses deux grands-pères qui ont, hélas, tous les deux, subi les affres de la Grande Guerre que Patrick Gaillard a entrepris, il y a près de 30 une impressionnante collecte de documents et  de matériels. Presque chaque semaine, il participe à des puces ou à des vide-greniers d'où il rapporte toujours des trouvailles extraordinaires dont un très grand nombre vous sont présentées lors de cette exposition. Depuis 20 ans  il est la cheville ouvrière des animations mises en place par la ville lors des commémorations de grands évènements liées à la première guerre mondiale et en cette année de centenaire de l'Armistice, il continue  d'accompagner la commune dans cet important devoir de mémoire.

1expoarmistice2018En visitant cette exposition, vous allez revivre la chronologie d'un conflit qui a fait 18,6 millions de morts. Ce nombre inclus 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. Pour Ollioules, la perte a été de 87 de ses enfants, avec en 1914, 23 morts en 6 mois.

Le premier mort a été Auguste CALLENE le 19 août 1914, et le plus jeune, Augustin MATTONE qui était à bord du Bouvet, qui coula le 18 mars 1915. Tous ces morts dont les noms sont gravés sur des monuments, plaques et autres stèles, nous imposent de préserver leur mémoire de l'oubli. Le Devoir de mémoire passe aussi par la transmission aux jeunes générations et c'est pour cela qu'un espace est dédié aux scolaires avec un questionnaire qui sera proposé aux élèves et aux enseignants lors de leur visite de l'exposition.

1918 a été une année décisive pour ce grand conflit mondial. Lors de la Révolution d'Octobre (7 et 8 novembre 1917), les révolutionnaires russes prennent le pouvoir et arrêtent les combats. L'Allemagne peut se concentrer sur le front Ouest mais les États-Unis entrent en guerre le 6 avril 1917 après que les sous-marins allemands aient coulé des bateaux américains. L'Allemagne lance une offensive au printemps 1918 mais les Alliés résistent et remportent la victoire finale. L'Allemagne connait une révolution qui contraint l'empereur allemand Guillaume II à abdiquer. L'Armistice, signé le 11 novembre 1918, met fin à 4 années d'une guerre terrible. En lisant tous les documents présentés, on peut imaginer les souffrances, les peines, la dureté de la vie dans les tranchées, et bien sûr les combats, les camarades qui tombent au champs d'honneur, les blessés qu'ils faut ramener en lieu sûr, les familles à qui il faut annoncer l'atroce nouvelle....
87 enfants d'Ollioules morts pour la France pour une commune qui à l'époque comptait 4000 habitants, quelle désolation, avec des veuves, des orphelins, des fratries décimées, des parents démunis... Et puis il y a ceux qui sont revenus meurtris dans leurs chairs, à jamais blessés, défigurés, incapables de soutenir leurs familles. Lors de l'inauguration de cette exposition, Monsieur le Maire Robert Bénénventi, avec à ses côtés de nombreux élus a souhaité que chacun prenne le temps de venir la visiter pour mieux comprendre tout le respect ce que nous devons à nos ainés qui ont combattu pour la liberté de notre pays.2expoarmistice2018
 

Exposition exceptionnellement prolongée jusqu'au 16 novembre 2018 inclus.

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14 à 17h , le samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h et le dimanche de 10h à 12h.

Entrée libre.

scroll back to top