L1070212C'est avec une immense tristesse que Monsieur le Maire Robert Bénéventi a appris le décès de Mme Josephine Cruciani qui allait célébrer le 31 janvier prochain ses 104 ans.

Depuis ses 100 ans,  Monsieur le Maire n'aurait manqué pour rien au monde,le jour anniversaire de Madame Josephine Cruciani,  l'une des doyennes de la commune. Née le 31 janvier 1914, au domicile de ses parents quartier Le Roustidou, Joséphine Cruciani était issue d'une vieille famille Ollioulaise. Après une jeunesse heureuse, passée entre l'école communale et la campagne de ses parents, mais assombrie par les deux guerres mondiales, elle épousa un ollioulais François Cruciani avec lequel elle a gèré pendant 48 ans un commerce d'électricité et de radio, à Ollioules, rue Marceau. En 1985, veuve depuis quelques années déjà, elle ferme pour la dernière fois le rideau de fer de son magasin et trouve encore le moyen d'être active en renouant avec sa passion : la danse.
Indépendante comme elle le soulignait, elle vivait toute seule à Ollioules soutenue par sa famille et ses aides-ménagères qui s'occupaient d'elle avec une grande douceur. Elle  qui confiait que le secret de longévité était d'être toujours être raisonnable en tout et de ne jamais faire d'excès a vécu de beaux jours  dans la commune qu'elle aimait tant. Il y a quelques jours, très fatiguée,  elle avait souhaité recevoir Monsieur Bénéventi et c'est avec beaucoup d'émotion qu'il s'est rendu à son chevet pour lui témoigner affection et respect.

A son fils, son petit-fils et à  toute sa famille,  la ville d'Ollioules présente ses sincères condoléances.

scroll back to top