IMG 8447C'est avec beaucoup d'émotion que Monsieur le Maire Robert Bénéventi, avec à ses côtés de nombreux élus, a accueilli au complexe sportif Aldo Piemontesi la famille de Robert Gramondi, président fondateur du Club d'Arts Martiaux Ollioulais (CAMO).
En présence de Madame Eliane Gramondi son épouse, Joëlle et Danny ses filles,
Loane, Florine et Chad, ses petits enfants, Oïan, son arrière petit fils, René Gramondi, son frère, Margaux, sa nièce, de nombreux proches et amis, du président du Club des Arts Martiaux Ollioulais M Jean-Christophe Ricard, de l'ancien Président M Barrin, des enseignants, des anciens élèves, et des adhérents du club qui ont fait une haie d'honneur, Monsieur le Maire a dévoilé la plaque donnant le nom de Robert Gramondi au Dojo municipal.

Evoquant sa mémoire, le maire a rappelé que «Robert Gramondi avait commencé a carrière sportive en pratiquant le football jusqu'à l'âge de 10 ans. Parallèlement il a étudié pendant 10 ans la clarinette avec un professeur d'exception, Victor Clement. Mais le goût du sport était le plus fort et après avoir essayé le judo, jusqu'à la ceinture noire Robert a découvert le Qwan Khi Dao, discipline sportive mais aussi règle de vie.
En 1969, peu de temps après l'arrivée de Maître Phan Xuan Tong, il s'investit pleinement dans cette nouvelle passion.
Comme il le disait lui-même « A l'époque on travaillait le traditionnel, je m'entrainais tous les soirs et presque tous les week ends. Avec le Maître on terminait à la plage dans l'eau et cela même en plein hiver, nous allions courir les pieds nus dans la colline. Quand je commence quelque chose j'y vais à fond ou pas du tout»!
Tel était Robert Gramondi, passionné, obstiné, poussé dans une logique de progression constante.
A cette volonté de toujours tendre vers le meilleur, était allié le désir de transmettre.
C'est tout naturellement qu'il a été en 1973 le président fondateur du Club des Arts Martiaux d'Ollioules et d'en obtenir son agreement ministériel en 1975.
6ème Dan de Qwan Khi Dao, Robert était aussi 3ème Dan de Viet Vo Dao, arbitre international et membre du jury pour le passage des 3èmes et 4èmes Dan de Qwan Khi Dao. Il était ainsi titulaire de la médaille de la Jeunesse, des sports et de l'engagement associatif.
Quand il racontait la création du club en 1973, il disait que les premiers mois avaient été difficiles mais au bout d'un an il avait plus de 80 élèves.
Pour lui il fallait plus que de la technique ou du combat. Il faut du respect, de l'indulgence, de la politesse, des valeurs qu'il voulait transmettre à ses élèves.
Son palmarès est éloquent sur l'ensemble de sa carrière il a formé plus de 60 ceintures noires.
Ce qu'il appréciait par-dessus tout c'était de voir ses anciens élèves enseigner. Pour lui la relève était la chose la plus importante».

Puis le maire a remercié toute l'équipe du CAMO d'avoir organisé le challenge Robert Gramondi permettant ainsi aux sportifs et à leurs familles d'être associés à l'hommage rendu à un homme qui avait fait de la transmission des valeurs sportives une de ses règles de vie.

Gramondi 2

scroll back to top