P1010375

A l'occasion de rénovations en 2006, les tréfonds de la place du Trémaillon ont révélé un gros bout de mur qui semblait très ancien. Après des fouilles académiques diligentées par la ville, la réponse est tombée : il s'agit d'un élément de l'extension du rempart qui entourait le château féodal et le centre historique d'Ollioules. Impensable dès lors de se séparer d'un tel témoignage séculaire.

P1010377

Dans le même temps la commune a récupéré des vestiges découverts lors de fouilles menées dans les années1950 et 1980 à l'Oppidum de la Courtine autrement appelé le village gaulois de la Courtine. Pièces de monnaie du début du millénaire, contenants en céramique, urnes, pendentifs en pâte de verre sur noyau en provenance de l'étranger.

« Le local Bottin-Layet est un espace d'interprétation de l'oppidum protohistorique de la Courtine. Grâce à ces vestiges venus d'ailleurs, nous pouvons constater que des contacts étaient établis avec les Grecs de Phocée et sans doute d'autres populations. Du commerce avait sans doute lieu » précise Annick Buisson Etienne, conseillère municipale déléguée au patrimoine.

Frédéric Morchio membre du Centre Archéologique du Var (CAV ) et licencié en histoire est l'animateur employé par la Ville d'Ollioules. Il est le détenteur des clés et secrets du local Bottin-Layet et livre aux visiteurs de nombreuses explications et anecdotes.
A savoir, Casimir Bottin, receveur des postes à Ollioules et adepte des promenades archéologiques au début du 20e siècle et Jean Layet, notaire, découvreur et sauveur de sites, puisque c'est à lui que la ville doit la sauvegarde du site de la Courtine inscrit à l'inventaire des monuments historiques ont donné leurs noms à ce lieu d'exposition situé Traverse du Lançon, dans le cœur historique de la ville.

P1010370

Une collection privée de Maurice Aubert, apparenté à Jean Layet, a été donnée à la ville, celle-ci est également visible au local Bottin-Layet ouvert de 14 heures à 16 heures les mardis et vendredis et de 14 heures à 17 heures les samedis en hiver et de 16 heures à 18 heures l'été les mardis, vendredis et samedis.

scroll back to top