abléandonu3

Depuis plusieurs années la ville apporte un soutien financier aux jeunes ollioulais qui partent étudier, plus de 3 mois, à l'étranger. Voici le récit d'Audrey Bléandonu qui a fait un stage à Montréal.

"Dans le cadre de mes études en école d'ingénieur (INSA Lyon), j'ai eu l'opportunité de réaliser un projet de recherche à l'étranger. J'ai choisi d'aller au Canada pour faire ce projet mais aussi pour découvrir de nouveaux horizons. En effet, il s'agissait de mon premier voyage à l'étranger et j'ai pu vivre un dépaysement total ! Entre le climat, la culture et le décalage horaire, toutes les conditions étaient réunies pour avoir un changement de vie. J'ai donc passé 3 mois dans la ville de Montréal durant la période de novembre 2019 à février 2020.

Grâce au soutien de la vile d'Ollioules, j'ai pu découvrir de nombreuses activités représentatives du Canada, comme faire du chien de traîneau, ou encore affronter les tempêtes de neige dans la ville de Québec. La vie au Canada est très différente de celle de la France, les gens sont très ouverts et le respect des règles est omniprésent. Par exemple, il y a une file d'attente pour monter dans un bus, et il est mal vu de passer devant tout le monde alors que l'on vient à peine d'arriver à l'arrêt de bus ! Ce fut une expérience très agréable car il y a très peu d'énervements, tout le monde est présent pour s'aider lorsque quelqu'un est en difficulté.

La gastronomie québécoise est avant tout représentée par la célèbre poutine, plat à base de frites et de cheddar fondu. Impossible d'aller à Montréal sans aller dans un restaurant de poutine ! Les queues de castor sont aussi célèbres au Canada mais méconnues en France. Ce sont des sortes de crêpes faites en pâte frite et nappée de pâte à tartiner ou encore de sirop d'érable. Une bonne pâtisserie qui permet de se réchauffer lorsque les températures atteignent les -20°C !

Les températures à Montréal sont assez basses lors de la période hivernale (entre -5°C et -15°C en moyenne durant ces trois mois), et il est important d'avoir des vêtements chauds. Il n'est donc pas rare de croiser des personnes en tenues de ski, voire même avec des skis dans le métro ! Il arrive d'ailleurs que des pluies verglaçantes surviennent et rendent impraticables les routes et trottoirs. Pas besoin d'aller à la patinoire dans ces cas-là, sortir de chez soi est suffisant pour trouver des plaques de glace !

La ville de Montréal est assez impressionnante avec ses buildings et ses parcs enneigés. Un lieu très prisé par les habitants est le centre Bell, grand stade où se déroulent les matchs de hockey sur glace. Ce ne sont pas seulement des matchs, mais surtout des moments de convivialités et de fête. La musique est omniprésente, les cris de joie aussi. Impossible de rester assis durant un match, même lorsque nous ne sommes pas canadiens !

Je garderai de très bons souvenirs de toutes les activités que j'ai pu réaliser dans ce pays si loin de chez moi, et je songe d'ailleurs à partager ces moments avec ma famille cette fois-ci !"

Audrey Bléandonu
 

abléandonu1

abléandonu2

scroll back to top