jardinloutin4 

A la suite de l'ouverture d'un passage entre le parking d'Estienne d'Orves et la rue Loutin la ville a souhaité mettre en valeur un espace qui n'était plus entretenu le long de ce nouveau cheminement. C'est ce nouveau jardin qui vient d'être inauguré en présence des riverains, de nombreux élus et des enfants du conseil municipal des jeunes. Après le rachat du terrain c'est la société Espace Paysager Méditerranée qui a été missionnée pour la maitrise d'œuvre et la société ID Verde qui a procédé aux travaux.

Lors de l'inauguration, le maire Robert Bénéventi a souhaité « remercier tous les élus qui ont travaillé sur le projet, Mme Geneviève Barbier qui à l'époque était adjointe déléguée aux espaces-verts, Guy Philippeaux délégué aux travaux, Annick Buisson-Etienne qui était encore déléguée au patrimoine et de Didier Martina–Fieschi, nouvel adjoint délégué à la culture et au patrimoine ». Il a rappelé que « lors de la dépose et la démolition des structures existantes un bassin d'irrigation et une magnifique calade ont été mis à jour.
Les découvertes ont suspendu le chantier pendant quelques semaines afin de revoir quelque peu le projet pour mettre en valeur le patrimoine ainsi découvert.

Comme vous pouvez le lire sur le panneau signalétique que j'ai souhaité faire apposer, il s'agit d'un bassin d'irrigation d'eau et ses abords et d'une calade particulièrement spectaculaire. Alimenté par une dérivation du Canal des Arrosants, qui coulait autrefois à l'emplacement de la rue Loutin, ce bassin de rétention d'eau, installé en position haute, faisait office de château d'eau et par gravitation a permis d'irriguer les terres agricoles, qui jadis s'étendaient jusqu'à la Reppe.

Je ne vous cacherai notre émotion lorsque la calade est apparue sous la gangue de terre et que nous avons vu qu'elle était composée de quatre caissons cloisonnés, réalisés à l'aide de petits galets de rivière et de fragments de basalte. Nous avons vu qu'il y avait un cœur, un pot planté, un motif rayonnant ou une croix de Malte et une croix possiblement du Saint-Esprit. On suppose que le propriétaire a voulu un peu impressionner son voisinage mais c'est très bien car la qualité de la réalisation nous permet encore aujourd'hui d'admirer le travail de l'artisan qui en est l'auteur. Le montant du chantier est de 43 998 euros TTC. A cela il faut rajouter le ravalement de la façade par 4 S Rénovation pour un montant de 1267 euros TTC.

En plus du bassin et de la calade, nous avons un magnifique jardin avec des plantes et des agrumes qui au fil des saisons vont nous offrir des paysages différents. Cela nous conforte dans notre volonté d'utiliser toutes les parcelles et espaces disponibles pour réaliser des espaces verts ou planter des arbres. Dans quelques mois nous nous retrouverons à quelques mètres d'ici dans un autre jardin que nous sommes en train de créer, toujours avec Monsieur Barberet, à l'arrière du couvent des Observantins. Il s'agira d'un jardin des heures qui présentera lui aussi des plantes de notre terroir local. Ce projet s'inscrit dans la réalisation du musée de la fleur et de l'olivier qui doit ouvrir d'ici la fin de l'année. Avec la maison du patrimoine qui accueillera les visiteurs début juillet, le musée de l'école publique, le musée archéologique Bottin-Layet, le local du GRPO, le Moulin de Palisson et bientôt le Moulin du Lançon dont nous allons faire l'acquisition, notre commune recèle de nombreux trésors du patrimoine que nous sommes impatients de faire découvrir aux visiteurs. La réalisation de ce jardin dans cette traverse est une belle liaison piétonne pour partir à la découverte de nos trésors ollioulais ».

jardinloutin1

jardinloutin3

l'état initial du jardin 

jardinloutinfev2019

Après les travaux

jardinloutin5

scroll back to top