libe230820201

C'est sous le signe du recueillement que s'est déroulé le 76ème anniversaire de la Libération de la ville. Cette cérémonie a été l'occasion de commémorer la mémoire de ceux qui sont morts pour la paix et la liberté et de fêter ce jour du 23 août 1944 où les troupes françaises, composées de soldats français, algériens, sénégalais, et des résistants locaux, grâce aux renseignements des F.F.I Ollioulais, installèrent deux chars, l'un sur la rue République, l'autre sur le pont du Faubourg, et firent feu pour repousser les camions de militaires allemands venus de la route de Toulon.Les camions explosèrent, faisant de nombreuses victimes et poussant les survivants à se rendre. Ce qui permis de libérer la ville et d'ouvrir la voie aux troupes françaises pour marcher sur Toulon et la libérer également dès le 27 août 1944.

C'est sur les lieux même des combats au Carrefour du 23 août 1944 que les autorités et les participants ont débuté la cérémonie.  le Maire Robert Bénénventi accompagné par C Muschotti député de la circonscrption, P Vitel, vice président du Conseil Régional, L Quilici, vice présidente du Conseil Départemental, le lieutenant-Colonel Vaccaro, représentant le commandant du 519ème RT ont déposé une gerbe.

En l'absence de la Lyre Provençale d'Ollioules c'est un véhicule des CCFF, sonorisé par le Pôle culture et communication de la ville  qui a assuré le déroulé du cortège, composé des porte-drapeaux  de  bénévoles de la réserve communale de sécurité civile,  des bénévoles des CCFF, d'élus du conseil municipal d'Ollioules,  de  E Friedler, maire du Beausset et  R  Amar conseillère municipale ,M Machain maire de la commune de Cerny-les-Bucy, de nombreuses personnalités civiles et militaires, d'une délégation de l'Union Nationale des Parachutistes, d'Emma Durand et les enfants du Conseil Municipal des Jeunes, qui s'est dirigé vers les Monuments aux Morts place Paul Lemoyne.

Le Maire dans son discours a rappelé l'implication de la jeunesse dans la réussite des opérations militaires qui ont conduit à la libération de la ville et a salué le dévouement des forces de la coalition, qui malgré leurs différences de religions, d'origines et de cultures, ont oeuvré pour faire triompher la démocratie. Puis des personnalités il a déposé une gerbe devant chaque monument. Les enfants du Conseil Municipal des jeunes, Mme Muschotti, Mme Quilici au nom du président Marc Giraud,  le Comité d'Entente des associations patriotiques et les partis politiques ont aussi déposé une gerbe à la mémoire des ollioulais morts pour la France. Puis les autorités ont ravivé la flamme du Souvenir.

libe230820202

libe230820203

 libe230820204

libe230820205

libe230820206

scroll back to top