cerny lès bucy

À l'occasion du centenaire de l'armistice la ville d'Ollioules avait reçu des élus venus de l'Aisne. Il s'agissait du maire de Cerny-lès-Bucy Michel Machain et de ses adjoints, venus représenter leur ville.
Cerny-lès-Bucy est une petite commune de 114 habitants, dans l'Aisne, à 150 kilomètres environ au Nord de Paris et depuis la fin de la première guerre mondiale elle entretient des relations d'amitié avec Ollioules.

En 1922, Cerny-lès-Bucy, ravagée par la guerre, cherchait une ville marraine, qui l'aiderait dans son effort de reconstruction : ce fut Ollioules. En effet, par deux fois, en 1922 et 1923, le conseil municipal d'Ollioules a attribué une subvention de 1 500 francs de l'époque à sa filleule, Cerny- lès-Bucy. Ces crédits ont permis l'agrandissement de l'école, prévu depuis 1910 et resté en suspens faute de ressources.


C'est en 1987 que les liens ont été renoués et depuis cette date les élus de Cerny-lès-Bucy viennent régulièrement à Ollioules. Michel Machain réélu maire au 1er tour en mars 2020, a choisi de passer quelques jours de vacances en réservant une des locations saisonnières de la ville.


Tout naturellement il a assisté, aux côtés du maire d'Ollioules Robert Bénéventi, à la cérémonie du 76ème anniversaire de la Libération d'Ollioules. Le premier magistrat Ollioulais l'a remercié sa présence « qui scelle l'amitié et la fraternité entre nos deux populations ». 

scroll back to top