Capture décran 2020-11-11 à 21.19.20 

C'est en comité très restreint, dans le strict respect des consignes sanitaires préfectorales, qu'a eu lieu la commémoration du 102ème anniversaire de l'Armistice de 1918.

Aux cotés du Maire Robert Bénéventi, le Commandant du 519ème RT, M Thuilier, adjoint à la sécurité et correspondant défense, Mme Quilici représentant le président du Conseil Départemental Marc Giraud, Mme Crevet, conseillère municipale déléguée aux associations patriotiques et le représentant de l'AMMAC et son porte-drapeau, l'association représentait le Comité d'Entente des associations patriotiques d'Ollioules.

Dans son discours le premier magistrat a rendu hommage "à tous les ollioulais morts pour la France, dans tous les conflits qui ont endeuillé le 20ème siècle". Il a rappelé "que de nombreux soldats français étaient encore aujourd'hui engagés sur plusieurs opérations extérieures à travers le monde. Il a souligné "qu'entre 1914 et 1918, Ollioules, petit bourg rural qui ne comptait alors que 4200 habitants, avait eu le malheur de perdre 87 de ses enfants qui ne sont jamais revenus du front et dont les noms sont gravés dans le marbre devant les monuments aux morts amis aussi dans le hall de l'hôtel de ville, afin que nul n'oubli le sacrifice consenti par ceux qui ont donné leur vie pour sauver leur patrie". Il a aussi évoqué "la nécessité que ce rassemblement devant les monuments aux morts soit l'occasion pour chacun de se souvenir du prix que l'on doit payer pour vivre dans un monde en paix.

Cette cérémonie incarne l'espérance européenne et la réconciliation franco-allemande, pour une Europe en paix, solidaire et forte. Il en aura fallu des années, des sacrifices, des morts, des déportations, de la Résistance, des martyrs, des alliés, des victoires, du bon sens et du courage politique pour qu'enfin nous arrivions à cette réconciliation et cette amitié qui sont le meilleur hommage que nous puissions rendre à nos 87 héros Ollioulais.

Nous fleurissons et nous fleurirons respectueusement leur mémoire tous les 11 novembre comme nous l'avons toujours fait avec ferveur et recueillement. Notre fidélité à ce devoir de mémoire n'est pas guidée par une échéance opportune mais par notre reconnaissance pour ceux qui sont partis de notre village et qui sont allés jusqu'au bout de l'horreur pour nous éviter d'en répéter nous-même l'expérience. Je me fais en cela, aujourd'hui plus encore, le porte parole de l'ensemble de la population Ollioulaise. Nous pouvons être fiers de cette génération d'Ollioulais qui avaient toutes les vertus des soldats de 14 /18".

Le Maire a salué la mémoire des 20 soldats morts pour la France en 2020 puis il a lu le message de la secrétaire d'Etat aux anciens combattants. Il a déposé une gerbe devant les monuments aux morts, tout comme le commandant du 519ème RT, avant de ranimer la flamme du souvenir. Puis ce fut la sonnerie aux morts avant la minute de silence et l'audition de notre hymne national la Marseillaise.

A la fin de la cérémonie les participants ont été saluer le drapeau de l'AMMAC.

La commémoration a été retransmise en direct sur Facebook permettant à de nombreux ollioulais de se souvenir du sacrifice de tous ceux qui de 1914 à 1918 ont donné leur vie pour la liberté de la France.

 

scroll back to top