laurent campellone

Le chef d'orchestre ollioulais, Laurent Campellone, qui est devenu il y a quelques mois directeur général de l'opéra de Tours, vient d'être élevé au grade d'Officier dans l'ordre National des Arts et des Lettres.
Passionné de musique depuis sa plus tendre enfance, Laurent Campellone poursuit depuis plus de 20 ans une carrière de chef d'orchestre International. Ancien élève de l'école de musique d'Ollioules et musicien pendant plus de 10 ans à l'orchestre d'Harmonie de la Lyre Provençale, Laurent a fait aussi de brillantes études qui lui ont permis de décrocher un capes de philosophie.

La passion par la musique étant la plus forte, il a mis toute son énergie dans la promotion d'œuvres symphoniques ou la redécouverte du répertoire lyrique français dirigeant notamment de nombreuses œuvres de Massenet. Plus récemment, en 2019, son CD dédié à Offenbach, enregistré avec la complicité de la soprano Jodie Devos, a été couvert de récompenses (Diapason d'or, diamant d'Opéra Magazine...).
En 2012 lorsqu'il a été nommé chevalier, le maire Robert Beneventi, qui présidait la cérémonie, avait évoqué l'immense talent d'un enfant d'Ollioules toujours fière de ses racines familiales, faisant aussi le bonheur de ses parents Eugène et Jacqueline.
Pour la promotion du grade d'Officier, Laurent s'est souvenu "de la triple acclamation républicaine gravée au fronton de la mairie de son petit village provençal, Liberté. Égalité. Fraternité. Ces mots étaient comme des phares dont l'équation subtile éclairait, bien malgré moi, chaque seconde de mes jours et de mes nuits. Homme, ma fierté est désormais de servir, en tant qu'artiste, cette devise comme je le puis, au quotidien : en perpétuant l'Art de mes maîtres et modèles, en servant les grandes partitions que je vénère et en tentant de disséminer la beauté et la joie de mon métier au plus loin».
Robert Beneventi a adressé au nom du Conseil Municipal ses sincères félicitations à Laurent Campellone pour cette distinction qui honore un parcours professionnel et artistique exemplaire.

scroll back to top