jumelageweiler2209121Depuis 1987, la ville d'Ollioules a tissé des liens d'amitié avec la ville italienne de Porretta Terme dans la province d'Emilie-Romagne qui depuis 2016 se nomme Alto Reno Terme suite à un regroupement de communes et qui est située à égale distance entre Florence et Bologne. Le choix de cette commune avait été motivé par le fait que plusieurs administrés ollioulais sont originaires de cette région. Cette relation européenne s'est traduite en 2005 par la signature d'une charte officialisant le jumelage entre les 2 communes.

jumelageweiler2209124Pour aller plus loin dans ces échanges européens, Ollioules s'est rapprochée de la ville allemande de Weiler-Simmerberg-Ellhofen, située à proximité de Constance. C'est par l'entremise du Comité de jumelage du Beausset que les premiers contacts ont été établis en mai 2003. En mai 2005 une charte d'amitié a été signée entre les deux communes puis en avril 2009 c'est un acte officialisant un futur jumelage qui a été paraphé.

Le samedi 22 septembre 2012 la signature du jumelage officiel a symbolisé la concrétisation de cette volonté d'union.

A cette occasion, la commune d'Ollioules a eu  le plaisir de recevoir une importante délégation allemande, plus de 80 représentants, sous la conduite de leur maire Karl-Heinz Rudolph. La ville a aussi  accueilli le maire de la commune de Porretta Terme, Gherardo Nesti.

Le Comité de Jumelage d'Ollioules, présidé par Madame Raymonde Bonin, a préparé activement cette cérémonie avec le soutien affirmé de la municipalité.

La réception de la délégation allemande a eu lieu dès le jeudi 20 septembre, et pour ne pas perdre de temps, c'est dès leur descente du bus que les hôtes germaniques ont été pris en charge pour visiter le centre ville et découvrir quelques spécialités de la région, aïoli, anchoïade, tapenade, vin rosé... C'est dans des familles d'accueil ollioulaises que la majorité des allemands ont été hébergés afin de favoriser les échanges et créer de véritables liens d'amitiés au-delà de la barrière de la langue.jumelageweiler2209122

Comme l'a souligné Monsieur le Maire Robert Bénéventi dans son allocution de bienvenue, « après presque 10 ans de relations, les deux communes ont appris à se connaitre et à s'apprécier". Les échanges ont toujours eu lieu dans un esprit fraternel et avec la volonté de partager des moments privilégiés ».

Vendredi 21 septembre, les visiteurs allemands ont été en balade en bord de mer avant de revenir profiter des charmes de la ville.

Le samedi 22 septembre, c'est dès 9h30 que les délégations allemandes et italiennes étaient attendues à la salle Jean Moulin, espace Pierre Puget, pour débattre lors d'une table ronde sur le thème de la participation active des citoyens et des collectivités locales au processus Européen. Monsieur le Maire Robert Bénéventi avait souhaité convier à ce débat Monsieur Philippe Vitel, député de la circonscription. Pendant plus de 2 heures les participants et le public ont débattu, grâce aux excellents traducteurs Mme Pietri, Mme Jacob et M Fischer, et la conclusion de cette table ronde a été qu'il fallait laisser une large place à la jeunesse et à sa volonté de vivre l'Europe comme un immense espace de liberté grâce aux facilités offertes par les transports, les échanges universitaires, la monnaie commune...

Après un excellent repas préparé par le restaurant scolaire  municipal, tous les participants se sont retrouvés à la salle des fêtes, pour un spectacle donné par des artistes allemands et français. Côté français, c'est le théâtre de la Chilière, qui intervient toute l'année dans le cadre du programme municipal Culture pour la Vie, qui présentait un spectacle, sous-titré en allemand, avec en vedettes les adhérents de leur atelier de théâtre ollioulais. Les invités allemands avaient eux concocté un spectacle de marionnettes en français, avec quelques personnages bien reconnaissables puisqu'ils avaient pour l'occasion créé des marionnettes à l'effigie des deux maires.

A 17h30, c'est sur la place Marius Trotobas qu'a eu lieu la cérémonie officielle du jumelage, présentée par Claude Bonin, en présence du député de la circonscription Philippe Vitel. C'est La Lyre Provençale d'Ollioules sous la direction de Thomas Righi et l'orchestre de Simmerberg qui ont assuré l'animation musicale de l'évènement. Puis les nombreux spectateurs ont pu apprécier les majorettes les Lys d'Ollioules et le groupe folklorique Lei Flour tandis que les élèves de la classe de Monsieur Denis, de l'école Le Château et des élèves du collège les Eucalyptus, ont présenté un flash mob très dynamique.

UN PONT ENTRE LES DEUX COMMUNES

jumelageweiler2209123Puis les deux présidentes des comités de jumelage de Weiler et Ollioules, Barbara Bernhard et Raymonde Bonin, ont  évoqué leur volonté commune de faire de ce jumelage un pont entre les deux cités en permettant à l'ensemble des citoyens de mieux se connaître et de s'apprecier au-delà de la barrière de la langue. Dans son intervention le maire de Porretta Terme, Gherardo Nesti a exprimé sa joie d'assister à ce jumelage et son souhait que ces échanges permettent aux administrés de toutes les communes de mieux se comprendre et de partager leurs valeurs dans un esprit de paix et de tolérance. Le maire de Weiler Simmerberg Ellhofen karl Heinz Rudolph a lui évoqué "le long chemin parcouru depuis la création de la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier par Robert Schuman en 1950. Aujourd'hui ce sont 27 pays qui forment l'union européenne, avec une coopération economique et politique mais aussi des citoyens qui vivent et travaillent en Europe. Les gens ont surmonté la haine de la guerre, ils ont eu le courage de se rapprocher et ils sont devenus des partenaires forts et dignes de confiance. L'idée du jumelage a contribué d'une manière significative à ce rapprochement et maintenant que l'Europe doit surmonter l'une de ses pires crises le rapprochement entre les citoyens doit jouer un rôle important. Dans ce sens, je souhaite au jumelage en tre nos deux villes de nombreuses rencontres actives, heureuses et paisibles".

Monsieur le Maire Robert Bénéventi a souligné dans son allocution que  "Lorsqu'il lui a  transmis ses vœux en janvier 2012, Karl-Heinz Rudolph a cité Confucius, le philosophe chinois, qui disait que "la patience était mère de toutes les vertus". En France nous citons plus facilement Jean de La Fontaine qui lui aussi a dit que "tout vient à point à qui sait attendre". Presque 10 ans après notre première rencontre, avec la signature de cette charte de jumelage, c'est un moment très important que nous partageons aujourd'hui en ce 22 septembre 2012 et que nous conforterons en septembre 2013 lors d'une signature qui se fera en Allemagne.

PARTAGE ET TOLÉRANCE

La compréhension et la connaissance de l'autre permettent de bâtir un monde fait de confiance et de tolérance. Il s'agit d'offrir aux citoyens de nos deux communes la possibilité de se rencontrer, d'échanger une culture, un savoir, un savoir-faire, de faire partager leur intérêt pour leur patrimoine ou leur environnement naturel, d'être de véritables ambassadeurs au sens le plus noble du terme.

Cette charte est un engagement mutuel pour que ce partage bénéficie à toutes les générations, à notre jeunesse en premier, qui porte en elle les citoyens de demain, au tissu économique avec la valorisation des produits de nos terroirs, aux associations, sans oublier nos anciens qui sont les garants de cette transmission. Ce rapprochement doit aussi bénéficier aux familles qui au fil des rencontres que ce soit à Weiler ou à Ollioules se sont déjà découvert de multiples points communs et qui sont surtout animés du même désir d'aller à la rencontre des autres, à la découverte d'une autre langue, avec une ouverture d'esprit qui symbolise ce que doit être un citoyen européen aujourd'hui.

Bien sûr il existe entre Weiler et Ollioules de nombreuses différences : un environnement naturel plus montagnard pour eux, la proximité de la mer pour nous, une brasserie qui propose une excellente bière à Weiler et la qualité du Domaine de Terrebrune en vin de notre terroir de Bandol. Je sais que les habitants de Weiler Simmerberg Ellhofen qui nous ont faitle plaisir de venir nombreux à Ollioules apprécient aussi nos spécialités comme le nougat ou l'huile d'olives mais surtout ils ont pu en venant ici découvrir un véritable village provençal avec un environnement naturel et architectural accueillant. Je remercie tout particulièrement toutes les familles d'accueil qui pendant ces quelques jours ont fait les honneurs de notre commune. Je sais que la barrière de la langue disparait très vite lorsque l'on parle avec son cœur

Nos rencontres actuelles ont pu démontrer toutes les affinités entre nos deux communes et leur population à travers les comités de jumelage, les associations... On continue à avancer malgré la barrière linguistique, on se comprend, on partage les mêmes valeurs, on porte la même affection à la jeunesse gage d'espoir et nos villes jumelles, Valmontone pour Weiler Simmerberg Ellhofen et Porretta Terme pour Ollioules, partagent aussi ces valeurs et notre intérêt pour les fondements de l'Europe dans un esprit de paix et de tolérance. Cette charte que nous signons aujourd'hui et qui sera apposée dans notre hôtel de ville est un engagement officiel qui, tel un flambeau sera transmis, à toutes celles et tous ceux qui dans les années à venir s'engageront dans le développement de la vie municipale de nos deux communes.

Je souhaite qu'ils gardent à l'esprit les liens d'amitié très forts qui unissent déjà nos deux cités et auxquelles j'associe nos villes jumelles respectives, Porretta Terme et Valmontone.

Je remercie chaleureusement toutes les personnes présentes et tous ceux qui se sont investis tout au long de cette journée : Les actrices qui nous ont offert avec le théâtre La Chilière un merveilleux spectacle bilingue, les marionnettes de Weiler Simmerberg Simmerberg qui nous ont fait la surprise de s'exprimer en français, le groupe folklorique Lei Flour, les musiciens de Weiler-Simmerberg Ellhofen, la Lyre Provençale d'Ollioules qui ont magistralement interprété les hymnes, les majorettes les Lys, les élèves des écoles primaires et du collège qui sous la conduite de Monsieur Eric Denis nous ont offert une superbe chorégraphie. Merci à tous les enfants qui sont les citoyens européens de demain".

Après la lecture des chartes par deux jeunes français et allemand, Quentin et  Michaela, les deux maires ont signé 4 magnifiques chartes réalisées par un artisan d'art de Weiler-Simmerberg-Ellhofen. Après la signature sur le sol allemand en septembre 2013, deux chartes l'une en français, l'autre en allemand seront exposées à l'hôtel de ville.

ECHANGES A L'UNISSON

Puis les deux orchestres ont interprété les hymnes italien, allemand, français avant de se réunir pour jouer l'hymne européen. A l'issue de la cérémonie tous les participants ont été invités à partager le verre de l'amitié offert par la ville.

Puis les délégations invitées, les familles d'accueil et les membres du comité de jumelage se sont retrouvés au gymnase pour le repas d'honneur avec le traditionnel échange de cadeaux. ce sont principalement les produits des terroirs respectif qui ont été offerts. Fromages, bières et chocolat... pour l'allemagne,  vin, huile d'olives, nougat...pour Ollioules. Les producteurs du marché agricole d'ollioulais avaient tenus à participer à l'évènement en offrants 3 magnifiques paniers, garnis de fruits et de légumes. La ville a offert à la commune de Weiler-Simmerberg-Ellhofen 5  véritables santons provençaux qui seront exposés dans une salle communale. Au fil des échanges d'autres personnages viendront enrichir cette crèche.

Le jumelage en images

Photographies réalisées par le photo club diaphragme et lumière Var et le service communication de la ville

ALBUM: Jumelage Weiler 22/09/12
LOADING...

scroll back to top