René Gramondi

C'est avec une très grande tristesse que le Maire d'Ollioules, Robert Bénéventi, a appris la disparition de René Gramondi, ancien élu du Conseil Municipal de la ville d'Ollioules et Président du Groupe de Recherche sur le Patrimoine Ollioulais (GRPO).

Il a souhaité rendre hommage à un enfant d'Ollioules, passionné par sa commune et qui tout au long de sa vie a su transmettre ses connaissances à toutes les générations.

"Né à Ollioules, René Gramondi a eu une carrière professionnelle exemplaire aux chantiers navals de la Seyne-sur-Mer.
Il était toujours impliqué au sein de l'Association pour le Maintien des Intérêts des Anciens de la Navale (AMIANS) pour laquelle il avait notamment réalisé une sculpture rendant hommage aux générations de travailleurs de la navale.

Elu au conseil municipal de 1977 à 1989, il s'est toujours fortement engagé dans la vie associative de notre commune.

Passionné par l'histoire et le patrimoine de sa ville natale, il a fondé le Groupe de Recherche sur le Patrimoine Ollioulais avec lequel il a mené à bien de nombreux projets en partenariat avec la ville :
La réhabilitation de la roue à augets du Moulin de Palisson, la renaissance de la Noria de Leï Platano, ou la remise en état de l'éolienne de la Castellane.
Il a aussi été la cheville ouvrière des relations d'excellence entre la ville et le Lycée Professionnel Langevin de la Seyne sur mer.

René Gramondi avait l'art de découvrir des talents, comme celui d'un collectionneur d'exception, Marc Hervé et grâce à lui, les visiteurs peuvent admirer dans le local du GRPO une magnifique collection de clés, cadenas et serrures.

Lors des journées européennes du Patrimoine, il animait avec talent, les visites du domaine de Castel'ombre (compagnie de la CRS 59). Ce lieu, rarement ouvert au public, retrouvait sa splendeur passée grâce aux nombreuses anecdotes distillées par ce conteur infatigable.
Il exportait aussi son talent sur les communes voisines puisqu'il a contribué, avec le GRPO, à la réalisation du Jardin des Oliviers à Sanary. Il avait aussi utilisé un logiciel pour réaliser la reconstitution permettant de voir à quoi pouvait ressembler notre château féodal.

Il était aussi le président du Basket Club Ollioulais aux côtés de sa fille Margaux.

Pour moi, et pour tous les enfants du Faubourg, René Gramondi c'était d'abord un ami loyal et sincère, un homme passionné et passionnant qui aimait par-dessus tout faire partager ses découvertes et ses connaissances.

Sa disparition nous afflige et c'est avec beaucoup de tendresse et d'affection que je souhaite transmettre à sa fille Margaux et à ses Proches, toutes mes condoléances au nom du Conseil Municipal de la ville d'Ollioules."

Le Maire
Robert BENEVENTI

scroll back to top