ollioules-charles-narcon-dalle-de-verre-2021-2

C'est en 1990 que la ville d'Ollioules a souhaité innover en favorisant l'installation des métiers d'art en centre-ville. À ce jour, ils sont plus de 30 à créer dans des domaines aussi variés que le bois, la céramique, le vitrail... Rencontre avec Charles Narçon – Vitrailliste de la dalle de verre.

Charles Narçon travaille la dalle de verre depuis plus de 10 ans, passionné, il nous accueille dans son atelier au 772 de l’Avenue Jean Monnet :

« J’ai découvert la dalle de verre par les vitraux de Marie-Jo Guével qui enchantent l'église Saint-Pierre à Crozon. En 2006, je me suis renseigné pour faire faire un vitrail en dalle de verre pour séparer une douche d’une baignoire, mais les prix étaient tels que j’ai décidé de rechercher des dalles de verre, contacter des ateliers de vitraillistes pour savoir s’ils pouvaient m’en procurer et petit à petit j’ai non-seulement découvert cette matière et son travail mais je me suis également constitué un réseau. Et cela ne m’a jamais quitté. Ma deuxième pièce a été ce fameux vitrail que j’ai réalisé en un panneau de 1m80 par 1m10… une véritable passion ! »

La dalle de de verre apparaît en 1929, en France, dans sa forme actuelle soit un rectangle de 20 x 30 cm pour une moyenne de 25 mm d’épaisseur et un poids avoisinant les 3 kg (soit 45kg/m²), grâce au travail d’un jeune chef italien de Murano, Jules ALBERTINI et de Jean GAUDIN peintre verrier et mosaïste réputé de l’époque.

Cette matière noble est coulée à la main, via une louche, et colorée dans la masse. Chaque fabricant possède ses propres recettes de pigmentation, offrant des couleurs et teintes uniques. Les outils permettant de la travailler sont la « marteline » (marteau à pointe de carbure), les scies et meules diamantées.

Son épaisseur, c'est ce qui permet de la tailler, de l’éclater, de la sculpter et d’offrir ainsi toute une gamme de reflets.

Charles Narçon nous explique que malgré les qualités de cette matière, elle est aujourd’hui en voie de disparition dans sa production comme dans son travail, bien qu’elle fût exportée internationalement :

« Elle a connu son heure de gloire dans les années 60-70 mais elle périclite à partir des années 80, pour pratiquement disparaître dans les années 2000. J’ai donc été, avec d’autres artisans, à l’initiative d’un collectif national, et européen avec maintenant des artisans Belge et Suisse : Le Collectif - La Dalle de Verre. Nous regroupons actuellement 24 ateliers professionnels auxquels s'ajoutent 6 amateurs passionnés. »

Le collectif est depuis présent sur de nombreux salons et biennales dont entre-autre le SALON EUROPÉEN DES MÉTIERS D’ART « Résonance(s) » à Strasbourg en 2014, Tout Feu – Tout Flamme du Salon des Métiers d’Art « Art Expo » à Saint-Leu-la-Forêt en 2016, la Biennale des Verriers CARMAUX au Musée du Verre – Domaine de la Verrerie à Carmaux en 2017, la Biennale du Verre St Just St Rambert Vitrail & Sculpture pour l’architecture et la décoration en 2018 puis au FESTIVAL INTERNATIONAL DES ARTS DU VERRE (A.P.A.C) à Palau-del-Vidre (Pyrénées-Orientales), au MUSÉE DU VITRAIL DE CURZAY-SUR-VONNE à Poitiers de 2015 à 2017, au MUSÉE DU VERRE ET DE LA PIERRE à Conches-en-Ouche (Eures), au Centre International du Vitrail à Chartres (Eure-et-Loire) et enfin à la CITÉ DU VITRAIL à Troyes (Aube).

Un collectif qui n’a cessé de nous éclairer sur ce savoir-faire qui fait intégralement partie d’un patrimoine artisanal « made in France ».

Charles Narçon
Vitrailliste - Dalle de verre
772 Avenue Jean Monnet
Tél : +33(0)6.18.54.56.77
Mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
ladalledeverre.com
Collectif : collectifdalledeverre.com

ollioules-charles-narcon-dalle-de-verre-2021-3

ollioules-charles-narcon-dalle-de-verre-2021-5

ollioules-charles-narcon-dalle-de-verre-2021-6

ollioules-charles-narcon-dalle-de-verre-2021-7

scroll back to top