Les armoiries d’Ollioules

Le nom de la commune

Le nom d’Ollioules, en provençal Ouliéulo, est lié à l’olivier, cultivé ici depuis la plus haute Antiquité. Peut-être s’agit-il d’une allusion à des ateliers de fabrication de jarres destinées au stockage et au transport de l’huile (du provençal “oulié“, artisan qui fabrique ces jarres, et “oulo“, jarre). Le nom le plus ancien connu apparaît au XIe s. dans une charte de St-Victor de Marseille, sous la forme Oliva. Par la suite, la forme médiévale du nom est extrêmement flottante, avec les termes Oliolas, Oliolis ou encore Olivola. Le nom qui s’impose dès le XVIe s. est celui d’ Ollioles ou Olioles. Par la suite, à partir du XVIIe s., c’est le nom actuel d’Ollioules qui sera employé.

Le blason et la devise

Le blason de la ville consiste en un olivier arraché de sinople (c’est-à-dire vert) sur fond d’argent, tel qu’il fut enregistré au Grand Armorial de France en 1700. Ces armes semblent avoir existé dès le Moyen Age, puisqu’elles figurent sur des bornes de 1443.

La devise actuelle “Fidelis Legi Semper Oliva” (“Ollioules toujours fidèle à la Loi“) sera définitivement adoptée après la révolution de 1848. Elle procède d’une astucieuse transformation de la devise antérieure “Fidelis Regi Semper Oliva” (“Ollioules toujours fidèle au roi“, c’est-à-dire sans doute au comte de Provence, roi de Naples).