Les Boucles du coeur se mobilisent pour Dyspraxie France Dys 83

Les Boucles du cœur, opération nationale de solidarité organisée par les hypermarchés Carrefour. Cette année celui d’Ollioules s’est mobilisé pour Dyspraxie France Dys 83, association présidée par Isabelle Decitre.

La dyspraxie est un trouble neurologique durable qui affecte la planification et l’automatisation des gestes, qui touche au moins 3% des enfants scolarisés. Elle apparaît dès les premiers stades du développement et se manifeste par des difficultés à adapter son geste à un objectif, à réaliser un geste ou à le reproduire, ce qui entraîne une maladresse importante.

Depuis 2011 Dyspraxie France Dys, comme le souligne  Isabelle Decitre, travaille sans relâche « en faveur de la reconnaissance et la prise en charge de la dyspraxie ». Tout au long de l’année les bénévoles de cette association dynamique sont intervenus auprès des enseignants en collège et primaire de l’agglomération (Le Beausset, Bandol, Sanary, Six-Fours) avec des actions de sensibilisation et de formation. Les bénévoles ont aussi activement soutenu les familles via des « Cafés dys itinérants ».

En 2013 l’hypermarché Carrefour Ollioules a souhaité se mobiliser pour l’association dans le cadre des « Boucles du coeur », avec notamment de nombreuses animations du 12 au 23 juin 2013 des ventes de gâteaux, des ventes de bijoux fabriqués par les hôtesses du magasin… Les dons récoltés permettront à Dyspraxie France Dys 83 d’acheter du matériel spécifique et d’offrir des séances d’ergothérapie aux enfants de l’association.

La remise officielle du chèque de 3635,75 euros a eu lieu en présence du directeur de Carrefour Ollioules M Ariztoy, Monsieur Jean-Michel Huguet, 1er adjoint , représentant Monsieur le Maire Robert Bénéventi, Erick Jalliffier-Verne ,adjoint aux affaires sociales, Nicole Bernardini, adjointe au logment social et Pascale Cogotti conseillère municipale déléguée au commerce.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
INSCRIVEZ-VOUS
à notre lettre d'informations,
pour recevoir l'actualité d'Ollioules qui vous intéresse.

A ne pas manquer !