Eglise Saint Laurent

Depuis le haut Moyen-âge, St Laurent est le patron d’Ollioules. Ce martyr romain du IIIe s., d’origine espagnole, fut brûlé sur le grill pour avoir refusé de renoncer à la foi chrétienne. Ainsi, st Laurent est représenté tenant dans une main la palme du martyre et dans l’autre le grille sur lequel il succomba. Dans un premier temps, c’est la chapelle du château qui semble avoir joué le rôle d’église paroissiale. A l’emplacement de l’église actuelle se dressait semble-t-il un prieuré, qui avait lui-même succédé à un petit sanctuaire gallo-romain.

Entre la fin du XIe s. (la date traditionnelle de fondation est celle de 1096) et le milieu du XIIe s. est construite une église à nef unique et abside orientée à l’est. De 1475 à 1517, cette première église est agrandie par l’adjonction de deux nefs latérales, puis un clocher vient s’implanter sur l’abside romane. Plus tard, en 1652, un nouvel agrandissement intervient avec la construction de chapelles latérales. Pillée durant la Révolution, elle ne conserve que peu d’œuvres d’art antérieures au XVIIIe s. A remarquer cependant l’ange baroque en marbre blanc (pilier de gauche de la 1ère travée) attribué à Pierre PUGET, la Vierge en marbre blanc du XVIIe s. de l’école de Puget.

L’église Saint-Laurent est classée monument historique depuis 1982.

Service Archives et Patrimoine, Vie des Quartiers
1217 avenue Jean Monnet
83190 Ollioules
Fax:04.94.63.78.93