« Les flammes de l’espoir »

Au lendemain des commémorations du 11 novembre, le devoir de mémoire se poursuit !

Cet après-midi, l’association le « Souvenir Français » était présente auprès des enfants de l’école Lei Marrounié, accompagnés par les enseignantes Francesca Caravino et Muriel Belliteau. Le président Pierre Mathieu, avec son porte drapeau Annie Mathieu, a évoqué le lourd héritage de la grande guerre ainsi que l’importance du vivre ensemble.

Des bougies, symbolisant les « flammes de l’espoir » ont été déposées par les jeunes au pied du monument.

Le maire Robert Bénéventi et Mme Brigitte Crevet conseillère municipale déléguée aux associations patriotiques, étaient également présents aux côtés des enfants d’Ollioules. Le maire a rappelé l’histoire singulière du jeune marin Auguste Mattone qui a été le plus jeune ollioulais victime de ce conflit et qui a reçu le titre de « mort pour la France ».

Il a prolongé son discours en insistant sur la nécessité de ne « jamais oublier » l’héritage de notre histoire nationale.

INSCRIVEZ-VOUS
à notre lettre d'informations,
pour recevoir l'actualité d'Ollioules qui vous intéresse.

A ne pas manquer !