Que faire ce week-end ? Découvrez Ollioules !

Connaissez-vous le patrimoine de votre commune ?

LE MUSÉE DE L’ECOLE PUBLIQUE, retour en enfance !

Depuis le 24 novembre 2018 la ville d’Ollioules accueille dans ces locaux de l’ancienne école Sainte-Geneviève le musée de l’école publique Quelques mois plus tôt les élus avaient eu connaissance des recherches de l’association les amis du musée de l’école publique, présidée par Mme Monique Broussais, qui ne pouvait plus rester dans ses locaux à la Farlède.
A l’issue d’une rencontre avec Mme Monique Macia, adjointe déléguée à la culture, le dossier a été rondement mené tant il paraissait évident qu’un tel patrimoine historique devait pouvoir continuer à être exposé au public dans les meilleures conditions et… quoi de mieux qu’une ancienne école !

La commune, par délibération du conseil municipal, a accepté la totalité du matériel d’exposition, collecté depuis plus de 15 ans par l’association.
Les objets mis à disposition ont permis de reconstituer une salle de classe et la salle d’asile (ancêtre de la maternelle), de présenter dans des vitrines des objets et documents, de réserver un espace aux bataillons scolaires et de recevoir un don exceptionnel de la maison de la Poupée du Beausset.

Lors de l’inauguration Mme Broussais a retracé l’histoire de ce musée puisque cela fait plus de 15 ans que l’association des amis de l’école publique s’est lancée dans cette belle aventure. Grâce à l’enthousiasme et à l’engagement des bénévoles qui l’ont accompagné, le musée possède une collection inestimable. Elle n’avait pas caché son émotion au moment de passer le relais à la ville d’Ollioules mais elle a aussi remercié la ville d’avoir choisi un lieu aussi emblématique que l’école Sainte Geneviève. Alors pour graver cette belle histoire dans le marbre, une plaque commémorative, portant le nom de tous les bénévoles, a été dévoilée en présence des membres de l’association aujourd’hui dissoute, des élus du conseil municipal et des enfants du conseil municipal des jeunes.

Les horaires du musée de l’école publique:

Le mardi de 9h à 12h (créneau réservable pour les groupes et les scolaires) et de 15h à 17h
Le mercredi de 10h à 12h et de 15h à 17h
Le jeudi de 10h à 12h et de 14h à 16h (créneau réservable pour les groupes et les scolaires)
Le vendredi de 15h à 17h
Le samedi de 10h à 12h et de 14h à 16h

Entrée 2 euros – gratuit jusqu’à 12 ans.
Des audioguides sont mis à votre disposition gracieusement pour une visite détaillée et autonome.

MUSÉE BOTTIN-LAYET : découverte de l'archéologie Ollioulaise.

Au quartier Trémaillon, Traverse du lançon vous pouvez découvrir un local dans lequel a été enchassé un vestige du rempart de la ville.  Ouvert depuis 2013 dans le cadre des actions patrimoniales menées par la ville,  et en collaboration avec le Centre Archéologique du Var, le musée archéologique Bottin-Layet présente un intérêt particulier pour quiconque aime l’histoire et le patrimoine.

En effet, ce petit musée offre à la curiosité du visiteur de nombreux objets découverts par les archéologues sur l’oppidum de la Courtine, ancien village gaulois situé sur les hauteurs de la commune et occupé du IVe s. au IIe s. avant J.-C. Céramiques autochtones et d’importations, fragments de statues, fibules et autres bijoux témoignent ainsi du développement de la société gauloise locale, balayant par la même occasion les clichés rétrogrades véhiculés en leur temps par les auteurs Grecs et Romains.

Par ailleurs, un fac-similé, plus vrai que nature, du trésor monétaire d’origine massaliète mis au jour sur l’oppidum, démontre l’importance des échanges entretenus avec les peuples du bassin méditerranéens.
L’espace Bottin-Layet présente aussi l’intérêt d’avoir été bâti autour d’un pan de l’ancien rempart médiéval, découvert in-situ lors de travaux de rénovation du quartier.
Daté de 1372, il a aussi fait l’objet d’une fouille archéologique ayant permis de compléter les travaux sur les fortifications médiévales de la ville.
A la lumière des découvertes archéologiques, l’histoire d’Ollioules s’est donc éclaircie. Elle s’offre désormais au grand public qui, aidé par une documentation didactique et les explications des agents du service Patrimoine de la ville, peut accéder à la richesse du passé ollioulais.

MAISON DU PARTRIMOINE : une plongée dans l'Histoire !

Labellisée « Ville et Métiers d’Art » et « Plus Beaux Détours de France », la cité d’Ollioules recèle bien des trésors. C’est dans ce cadre architectural remarquable, qu’un hôtel particulier exceptionnel du XVIIe siècle abrite au 20 de la rue Gambetta, la Maison du Patrimoine de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, un lieu permettant de retracer de manière innovante l’histoire du patrimoine du territoire et de découvrir ses richesses ainsi que ses personnages illustres, au fil de sept salles.

Illustration du savoir-faire des gipiers locaux, le bâtiment permet de découvrir des dessus de portes et coursives avec d’imposantes figures d’empereurs romains en gypseries : César, Néron, Vitellius, Vespasien… Mais la pièce maîtresse du décor est le magnifique escalier à balustres, orné d’un décor aux gypseries exceptionnelles qui témoigne de la présence d’une habitation aisée. Cette demeure possède d’autres éléments d’ornementation typiques de la Renaissance : putti, guirlandes, animaux fabuleux, atlantes, frises végétales rappelant les palais vénitiens.

L’exceptionnelle qualité de ces décors et le bon état de conservation de l’ensemble lui ont valu d’être classé Monument Historique. Une visite passionnante à faire en toute liberté ou avec un des guides. Le maire d’Ollioules Robert Bénéventi est venu récemment participer à une visite guidée en compagnie de Mme Del Nero, 1er adjointe déléguée aux finances et à l’urbanisme et Mme Delphine Grosso, adjointe déléguée au centre-ville et conseillère communautaire. 

Le maire a rappelé que c’est la ville qui a aussi sauvé la totalité du bâtiment en le rachetant aux enchères après qu’il ait été très dégradé par le terrible orage de grêle de septembre 1994. La Maison du Patrimoine est inscrite à l’inventaire des monuments historiques par arrêté du 16 décembre 1998. Le couloir, la cour intérieure, la cage d’escalier et les galeries ont été classés à l’inventaire des monuments historiques par arrêté du 6 décembre 2000. 

Attention pour des raisons sanitaires l’accès à la maison du patrimoine est gratuit, jusqu’à nouvel ordre, avec trois visites guidées du mardi au samedi, à 10h, 14h15 et 15h30.

Réservations conseillées pour les visites guidées. Organisation sécurisée, gestes barrières et masques obligatoires (arrêté préfectoral).

INSCRIVEZ-VOUS
à notre lettre d'informations,
pour recevoir l'actualité d'Ollioules qui vous intéresse.

A ne pas manquer !